"L'autre" c'est le soleil que mon fils Eliott a failli prendre en franchissant un tremplin artificiel alors qu'il s'attendait à une simple marche. Le revers de la médaille quand on ne connait pas tous les sentiers et que des petits malins se sentent obligés de façonner la nature pour assouvir leurs fantasmes Youtubesques ou Tiktokiens, ou que sais-je encore.

Je ne vais pas revenir sur ce sujet épineux, mais juste rappeler que pour moi la nature offre assez de sauts "naturels" pour qu'on puisse s'amuser sans qu'on se sente obligé de la saccager. Il faut juste se bouger le cul pour les trouver et accessoirement avoir les couilles pour sauter là où beaucoup pensent que c'est impossible. Et que ce soit clair pour tout le monde : je ne saute pas parce que je n'ai pas les couilles. Mais quand je saute, c'est parce que la nature m'en donne l'occasion.

 

 

Vous me trouvez peut-être bien féroce, mais ce n'est que la réaction protectrice d'un père pour son fils. Avec le recul, je me dis que j'ai eu la chance de ne pas voir comment Eliott a réussi à franchir ce tremplin sans s'étaler au sol et se briser les os. Il est arrivé relativement vite et je n'ai pas eu le temps de lui annoncer qu'il fallait prendre l'échappatoire à droite alors que je venais de le prendre en photo sur la portion juste au-dessus. Il m'a posé la question en arrivant sur l'obstacle et j'ai juste crié :

À DROITE !!!

 

J'ai entendu râler et souffler, et puis c'est passé. Sur la roue avant d'après son analyse "à chaud".

 

 

Il a échappé belle. Un soleil s'éteignait, un autre aurait pu s'éveiller.

 

 

 

Commentaires

1. Le jeudi 7 janvier 2021, 12:23 par Matt

Ça aurait pu fair mal

2. Le jeudi 7 janvier 2021, 17:36 par Bertrand

@Matt : C'était surtout pas "fair" play ;)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1205