samedi 17 octobre 2020

La Bégude ; l'historique qui fait mal

C'est sur ce golf que j'ai tapé mes premières balles. "Le golf d'Opio Valbonne" que l'on appelle entre nous "La Bégude" du nom du domaine transformé en résidence hôtelière pour l'occasion.

Le 29 septembre 2017, je n'y effectuais que 4 trous (je n'étais pas licencié, mais chut !) ; le 3, le 8, le 16 et le 18.

  • Le trou 3, par 3, bogey
  • Le 8, par 5, bogey
  • Le 16, par 3, triple bogey
  • Le 18, par 4 double bogey.

Ce qui n'était pas si mal pour un tout début, mais je me remémore encore mon frère qui me lançait alors :

C'est la chance du débutant !

 

Lire la suite...

lundi 17 août 2020

Comme ma pédale, parfois je craque

Voilà ce qui arrive quand on tombe dans une embuscade : on se couche fatigué à 4h du mat et forcément ; impossible de répondre à ses engagements pris pour le lendemain ; à savoir un tour de VTT à 8h00. Je m'en suis excusé dès 1h du matin d'ailleurs, c'est un minimum de correction. Et puis j'ai réouvert les yeux à 13h00. Frais comme un gardon. Enfin, c'est ce que je croyais...

 

Lire la suite...

lundi 3 août 2020

À une virgule prêt

Pour ceux qui l'ignoreraient, je commence aujourd'hui une période peu propice à l'activité sportive de groupe. Je bosse pour 3 semaines consécutives d'après-midi (au lieu du matin habituellement). Au-delà du fait que mon horloge chrono-biologique est complètement déboussolée en telle circonstance, je compte tout de même m'astreindre à quelques sorties de vélo en tout début de matinée. Elle seront d'ailleurs peut-être plus facile à organiser ; si l'un d'entre vous veut m'accompagner ; à partir du 8/08 car je serai seul jusqu'au 21.

 

Lire la suite...