mercredi 29 juillet 2020

Les yeux plus gros que le ventre

Ou plutôt "Le ventre plus gros que les jambes" !

Je reviens de vacances. Vingt jours sans vélo. Vingt jours à profiter de la vie, des bons plats du terroir et de leurs bonnes boissons qui les accompagnent. D'est en ouest et du nord au sud, j'ai pu tout goûter et me régaler ; sans penser à la reprise.

Je n'ai donc pas été surpris, lorsqu'au lendemain de mon retour, j'ai souffert sur mon VTT sur seulement quelques petits kilomètres. Ce qui ne m'a pas empêché de proposer une sortie de vélo de route encore plus longue à Stéphane ; mon ami depuis l'adolescence pour le vendredi suivant. Si je n'en avais pas la condition, j'en avais surtout envie.

 

Lire la suite...

jeudi 2 juillet 2020

Sieste trop longue

Le mois de juillet va vite passer. Et les occasions de faire de grosses sorties de vélo ; rares. Ou du moins différentes puisque dénuées de dénivelé et pratiquées en mode "touriste". Alors hier était pour moi l'occasion de faire une grosse sortie. Je visais même un Granfondo, et si je l'avais dans la tête, je l'avais aussi dans les jambes. Ne me manquait que le temps.

 

Lire la suite...

lundi 2 mars 2020

Semaine Valbergane

[Note : Bien que comportant un seul compte-rendu de randonnée pédestre, ce billet est classé dans la catégorie "VTT" puisque 3 topos y figurent]

Allez savoir si ce n'est pas à cause d'un trop plein de raclettes, ou peut-être de vin blanc ; ou tout simplement d'un manque de motivation due à la reprise du travail, mais j'ai la flemme de vous faire un compte-rendu dissocié pour chacune de mes escapades sur cette semaine passée à Valberg en famille, et entre amis.

 

Lire la suite...

jeudi 9 août 2018

Bredouilles ou presque

Comme vous pouvez le constater à l'heure où j'écris ces lignes, les orages éclatent quasi quotidiennement dans l'arrière pays Grassois depuis une bonnes dizaine de jours. J'en parle régulièrement avec un passionné de mycologie qui bosse à quelques mètres de mon lieu de travail et qui revient du petit village de Roure avec 20 Kg de trompettes de la mort (photos à l'appui) ! Si les sols sont secs dès que la mer est visible, passé les premiers cols, les orages ont bien arrosé et d'après lui les premiers champignons sont de sortie...

Lire la suite...