mardi 11 août 2020

Frottez votre lampe, je suis votre génie !

Je ne sais pas comment je me débrouille, j'ai l'impression de ne pas avoir une minute à moi ! Pourtant je suis seul à mon domicile, à jour de mes tâches quotidiennes à la maison. Mais je n'arrive plus à écrire mes comptes-rendus de sorties à vélo au fur-et-à-mesure que je roule.

 

Lire la suite...

mercredi 29 juillet 2020

Les yeux plus gros que le ventre

Ou plutôt "Le ventre plus gros que les jambes" !

Je reviens de vacances. Vingt jours sans vélo. Vingt jours à profiter de la vie, des bons plats du terroir et de leurs bonnes boissons qui les accompagnent. D'est en ouest et du nord au sud, j'ai pu tout goûter et me régaler ; sans penser à la reprise.

Je n'ai donc pas été surpris, lorsqu'au lendemain de mon retour, j'ai souffert sur mon VTT sur seulement quelques petits kilomètres. Ce qui ne m'a pas empêché de proposer une sortie de vélo de route encore plus longue à Stéphane ; mon ami depuis l'adolescence pour le vendredi suivant. Si je n'en avais pas la condition, j'en avais surtout envie.

 

Lire la suite...

samedi 6 juin 2020

Des crampes ?

OK je me suis fourvoyé sur la mention "DHL". En France, ce sigle est synonyme de transport en mode express. En Allemagne, c'est simplement le nom d'un service postal classique parmi d'autres, lorsque l'on opte pas pour un port rapide. Et vous l'aurez compris, j'attends donc toujours mes pièces de VTT en provenance d'Allemagne, 15 jours près avoir passer ma commande ! Le revers de la médaille quand on veut gagner 20% sur la totalité de ses achats par rapport aux sites web de l'hexagone.

Vélo-Tout-Terrain immobilisé, je me décidais hier soir, 17h45, à sortir sur route après avoir craqué sur Zwift la veille. Le temps de poster un petit message de dernière minute sur le groupe WhatsApp local de vélo et de m'habiller, Christophe se portait candidat à l'effort...

 

Lire la suite...

jeudi 28 mai 2020

Reprise en fanfare (des fanfarons)

Les préjugés sont faits pour être démontés ; surtout en ce qui concerne la pratique du golf.

Depuis plus de 2 ans que j'y joue, on ne cesse de me répéter que pour être un bon joueur, il faut quotidiennement s'entraîner et aller au practice. C'est l'une des raisons pour lesquelles, lorsque l'on regarde qui joue le mieux (en dehors des professionnels du golf), on ne voit souvent que des retraités où des cadres supérieurs qui ont la possibilité d'organiser leur planning de travail en dehors des heures classiques de bureau. Parce que ces catégories socioprofessionnelles ont tout simplement du temps !

Ce n'est pas mon cas, même si cette période de crise du covid-19 m'en donne un peu plus puisque ma progéniture n'a quasiment plus d'activités extra-scolaires.

Alors après deux mois de disette golfique, il est normal de s'attendre à avoir un niveau de jeu médiocre. Et bien hier, ce ne fut pas du tout le cas !

 

Lire la suite...