Mise au point du HT, suite et fin.

Je vous avais laissé le mois dernier avec les réglages de mon Wahoo Kickr Snap que je qualifiais alors de "terminés" si je m'en tenais aux paramétrages d'usine. Mais j'avais oublié le plus important : prendre en compte ce que Zwift connaissait de moi, mais surtout de mon ancien HT.

 

Je me suis élancé sur mon tout premier exercice "Jon's Mix" qui me semblait facile sur mon Elite. Et je n'ai pu que constater que produire 285W sur 2 minutes et de manière répétitive était bien au-delà de mes capacités physiques sur le Kickr Snap. Il y a quelque chose qui clochait et grave ! C'est bien simple, j'ai pédalé 38 minutes au lieu des 60 prévues ; rincé bien avant l'heure !

 

Il me fallait recalculer un nouveau FTP avec ma nouvelle machine. Afin d'éliminer l'acide lactique accumulée en 40 mn, je roulais sur les Champs Elysée en mode récupération.

 

La session suivante, j'avais donc pour but de revoir le calcul de mon FTP de façon logique pour moi, c'est à dire : "à la pédale". Persuadé qu'en refaisant un test dédié à ce calcul, Zwift reverrait à la baisse mon niveau de puissance sur mon nouveau HT. Sauf que le test a commencé sur la base de mes watts de l'ancien système.

Heureusement que mon mécano s'est pointé après 30 minutes sur mon vélo parce que à l'heure qu'il est je serais peut-être mort d'un arrêt cardiaque ! ;)

 

Ce n'était pas la bonne méthode pour modifier mon FTP. Il allait falloir me trouver une autre méthode : rentrer dans les entrailles de Zwift et remettre mon FTP à 100 Watts (comme annoncé sur le forum d'entraide de l'application) puis refaire un test FTP pour le réinitialiser à sa bonne valeur.

Donc nouveau test FTP après avoir bu une petite bière avec un pote de passage. J'étais persuadé que ça "allait le faire" avec un FTP au ras des pâquerettes. Mais c'était sans compter sur un effort constant avec une courbe de puissante croissante jusqu'à l'épuisement quand même !

Ça durera moins que les impôts ! 14 minutes avant que je m'écroule, les jambes remplies d'acide lactique.

 

Je restais donc un peu sur ma faim. D'abord parce que je pensais rouler bien plus longtemps, j'avais du temps devant moi ; mais aussi parce que je ne pouvais que constater que mon FTP n'avait pas bougé d'un poil ! Encore raté pour cette putain de réinitialisation !

Je cherchais un autre exercice facile. d'abord pour récupérer, ensuite pour voir si mon FTP pouvait évoluer sans test dédié ; mais juste sur un exercice comme il en existe des dizaines sur Zwift. "Emily's Short Mix" remportait mes suffrages ! 30 minutes de pédalage avec des puissances relativement basses ; c'était exactement ce qu'il me fallait.

 

Et effectivement, mon FTP a enfin progressé. De seulement 2 watts ! Alors que tout au long de cet entrainement j'étais au taquet, développant la puissance maximale autorisée avant de ne plus "décrocher les étoiles" ! Bon en tout cas ,j'avais trouvé la solution pour changer mon FTP et le faire correspondre à ma puissance sur le Kickr Snap. Ce n'était désormais plus qu'une question de temps.

Le 12 Mars, je m'échauffais correctement dans les faubourgs de Londres. Ça fait drôle d'écrire ça ; on croirait presque que j'y suis vraiment allé ! ;)

 

Puis je m'élançais ; non pas sur une séance d'entraînement, mais sur une course. No limit ! J'allais pouvoir développer les watts que je voulais, comme je le voulais, aussi longtemps que je le pourrais surtout. Me frotter aux tricheurs, aux essoreuses à salade.

Et là, BINGO !

 

Je multiplie mon FTP quasiment par 2 ! Passant de 102 watts de puissance à 198. Cric-crac, l'affaire est dans le sac. Mon FTP est réglé. Il m'en aura fallu du temps. Un mois exactement. Mais comme je l'annonçais, mes sessions virtuelles laissent la place peu à peu à des sorties réelles.

Trois séances ont suivi. Je peux dire aujourd'hui avec les bons réglages et les bons paramètres sur ma nouvelle machine de torture :

"Zwift c'est vraiment du sport !"

J'en bave beaucoup plus avec un système connecté et donc réaliste ; qu'avec un système, certes connecté via des stratagèmes aléatoires et peu précis, mais surtout avec une puissance linéaire bien loin des watts réellement développés et désormais mesurés avec précision (+/- 3% annoncés par le fabricant) sur mon Wahoo.

 

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1228