lundi 30 novembre 2020

Vélo virtuel, fatigue réelle

C'est long cette période de crise sanitaire ; non ? Pourtant je ne suis que peu impacté puisque je travaille toujours en présentiel, je commence à me lasser. Même moi qui tente au maximum de ne pas m'exposer à la morosité ambiante, évitant les incertitudes de ceux qui devraient tout savoir, évitant les certitudes de ceux qui ne savent rien.

 

Lire la suite...