Nouvelle petite virée nocturne en ce début de semaine qui ; au final ; ne s'est pas avérée si facile que ça. Encore pas mal de vent dans les zones exposées, et de nombreux arbres et autres branchages au sol qui représentent un réel danger pour le vététiste, comme pour son vélo.

 

En revanche, des températures idéales pour la pratique du VTT ! Encore 17°C à 19h00 hier, en arrivant au Stade de La Valmasque ! Dommage que mes compères du nouveau groupe WhatsApp "Roc4Ride" n'aient pas pu m'y rejoindre parce que la météo était de la partie pour une belle sortie dans la bonne humeur.

Mais même en solo, c'est avec la banane que je me suis élancé vers le quartier des Claussonnes, pour terminer ma boucle par un retour sur le stade de foot versant sud de la route de la Valmasque. J'y ai découvert par exemple qu'il fallait mieux y circuler dans l'autre sens en VTT ; les nombreux petits coups de culs impossible à monter sur le vélo doivent s'y enchaîner de manière très ludique en descente ! À refaire dans l'autre sens donc.

Bref, dans le rouge au débouché du bois, je me suis mis en tête de rouler davantage et pourquoi pas de faire du fractionné, histoire de trouver d'autres motivations que celle de randonner tranquille dans la forêt. Direction l'Étang de Fontmerle via la piste cyclable pour me refaire une santé, avant d'exécuter quelques tours de piste autour des roseaux, tournant tantôt dans un sens, tantôt dans l'autre pour éviter la monotonie de l'exercice. Je me suis revu sur le vélodrome de Cannes-La-Bocca où ; l'année dernière encore ; je roulais pendant que mon fils s'entraînait à l'AS Cannes.

J'y ai là-encore laissé quelques plumes, si bien qu'après 14 km, mes jambes semblaient déjà fatiguées.

Dès lors, je suis retourné dans la forêt, bien décidé à m'y égarer volontairement. En mode "Petit Poucet". Et j'ai réussi ! J'en veux pour preuve les nombreux petits "rebrousse-chemins" que vous pourrez observer sur ma trace Strava.

 


 

À l'approche des 90 minutes de roulage, je me suis soudainement senti seul au milieu de nul part. Si j'avais récupéré un peu d'énergie, je m'amusais moins ; mon esprit fixé sur les bruits de moteurs alentours qui commençaient à m'insupporter. Certainement une autre forme de fatigue d'ailleurs. Celle d'une fin de journée chargée ; comme si souvent.

"Petit Poucet" est revenu au stade, ravi de constater qu'il avait tout de même bien roulé. Sans trop de dénivelé, il faut bien l'avouer. Comme s'il avait loué un pédalo sur la plage du Cap d'Agde.

Non ? ;) 

 

 

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1136