Je pense que ça va devenir mon rendez-vous hebdomadaire si je ne veux pas forcément me retrouver seul en VTT et en pleine Valmasque, surtout quand le froid de l'hiver sera de retour pour de bon. Bon, OK, il est bien probable que je me pèle aussi sur l'anneau et que quelques soirs je me rabatte tout de même dans l'humidité glaciale de la forêt...

Entre les deux mon coeur balance comme dirait l'autre.

En tout cas, les mardis soir, il y a du monde sur l'anneau et ça en fait un rendez-vous incontournable pour qui veut rouler à l'abri d'un peloton. Les jeudis c'est beaucoup plus calme, et le vendredi soir, c'est désert ! Je me demande même si je ne vais pas ajouter ce mardi soir au calendrier hivernal du #R4RC, afin que les membres de notre club s'y rejoignent.

Et si on arrive à former un petit groupe, peut-être sera t-il alors possible de laisser la "Pro Team" du club de triathlon s'entraîner tranquille car j'ai toujours l'impression que pour ce second mardi, je ne suis pas le bienvenu dans leur peloton. C'est pareil pour tous les autres pistards qui ne sont pas de leur club apparemment. Leur coach fait rapidement comprendre qu'ils sont en train de répéter des gammes et que les étrangers au milieu ne peuvent pas y participer, même avec la meilleure des volontés. Ce qui se comprend.

Mais alors faut-il rouler dans un second peloton et se priver d'un rythme moins soutenu ? Rester dans le peloton des triathlètes et rester derrière à sucer les roues ? Difficile de le savoir.

Vous en pensez quoi vous ?

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1277