Petit peloton deviendra grand

Au grand désarroi des automobilistes pressés du dimanche ! Vous savez, ceux qui ne veulent pas comprendre que pour se mettre en file indienne il faut environ 200m (et donc 1 bonne minute !) à un peloton d'une dizaine de personnes qui roule à deux de front.

Mais oui, rouler à deux de front c'est toléré...

 

 

Bon : pas la peine d'y revenir ; on était pas dix mais sept. N'empêche qu'on a essuyé en 2H30 de roulage environ 20 coups de klaxon, et une quarantaine de dépassements à un distance inférieure à 1m50. Tout ça parce qu'il faut doubler un cycliste, y compris quand une voiture arrive en face.

J'ai un peu peur de voir ce que ça va donner ce genre de sortie en peloton quand on sera plus nombreux. Car oui, dimanche j'ai servi  de vélo-balai avec mon gros feu clignotant rouge aux fesses. Et oui j'ai demandé plus d'une fois à mes compagnons de route de serrer un peu plus à droite (bien au-delà du mètre de sécurité nécessaire par rapport à la ligne blanche de bord de chaussée) afin que les voitures qui arrivaient nous doublent plus aisément.

Pas facile à gérer le partage de la route. Mais avec mon statut d'encadrant, je dois m'y coller. Avec diplomatie.

 

 

 

 


Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php?trackback/1284