A propos

Je m'appelle Bertrand ROC et je suis né en 1969.
Présent sur le Web depuis 2007 avec différents sites Internet du plus personnel au plus ouvert au public ; je n'ai manqué aucune occasion de m'exprimer sur tous les sujets qui me tiennent à cœur : Le sport bien sûr, mais aussi l'écologie, l'ufologie, l'actualité politique et économique, l'informatique...


apropo.jpg

Ma dernière expérience avec mon blog "bebr.fr" qui a atteint les 200000 visites reste pourtant un échec pour moi. Vraisemblablement dû à son éclectisme. Je pensais pouvoir le transformer en plateforme de discussion sur mes sujets de prédilection, mais ma tendance générale à aller à l'encontre des idées préconçues et à lutter contre toute désinformation n'a fait que m'attirer les quolibets de tout acabit.

J'ai donc décidé de me concentrer davantage sur mes pratiques sportives et de vous les faire partager, même si le but ultime et purement personnel est de garder une trace de toute mon histoire. Ceux qui ont apprécié mes précédents textes peuvent encore lire ma prose (rubrique "expression libre") et restent parmi les plus fidèles via les réseaux sociaux et je les en remercie.

Voici donc le blog d'un cinglé, passionné de sport. Tous les sports, mais surtout les miens. Ceux d'avant, ceux de maintenant, et ceux de plus tard... Quand je serais vieux.
2029 me parait une bonne année pour cela...

J'y traiterai donc quasi uniquement de mes activités sportives. Il n'est pas là pour faire mon auto-promotion, je ne reste qu'un pur amateur. Il aura néanmoins le mérite de "sauvegarder" mes statistiques jusqu'en 2029.

"Mais pourquoi 2029 ? " me direz-vous.

Je vais vous avouer un secret : j'ai la ferme intention ; tout comme je l'ai fait en 1990 et en 2009 ; de participer à la Transvésubienne cette année là (si elle existe toujours !). Le record de participation à toutes les éditions depuis sa création étant déjà en cours ; j'aurais peut-être ainsi la possibilité de graver mon nom sur les tablettes des records VTT en étant le seul vététiste à participer 3 fois à cette épreuve mythique en 40 années de pratique du vélo-tout-terrain.
J'aurais alors 60 ans. Le bel âge.
Il faut bien avoir un but pour se motiver à monter sur la selle, non ?

...et puis ce serait un bien joli pied-de-nez à tous ceux qui pensent sournoisement que je n'en suis pas capable !

Merci de votre attention et bonne lecture à tous !
Bertrand