Je vous préviens, c'est le Bertrand énervé que vous allez retrouver derrière ces quelques lignes ! Rassurez-vous, ce n'est pas vous, chers lecteurs assidus, qui êtes visés. Je réserve plutôt mon bon coup de gueule à la marque de pneumatiques "HUTCHINSON", qui à mon goût, ne mérite pas l'appellation de fabricant de pneus de VTT. Explications...

Peu m'importe si Hutchinson lit ces quelques lignes, je persiste et je signe. Après plus de 25 ans de pratique du vélo-tout-terrain, j'estime que j'ai assez testé de pneumatiques pour avoir un avis sur la question. Et mon avis, c'est que Hutchinson fabrique des pneus de merde.

Voilà c'est dit. La moitié d'entre vous ont déjà quitté ces lignes. Et si vous êtes encore là je vais argumenter mes propos.

Hutchinson fabrique des pneus de vélo depuis 1903. Il m'est arrivé d'acheter des pneus de route de la marque, ces derniers ne m'ont pas déçus. Pas le top, mais bon rapport qualité/prix pour un usage comme le mien que je qualifierais d'"entrainement" (perpétuel). En ce qui concerne les pneus de VTT, j'en ai testé beaucoup plus. "Cameleon", "Squale", "Python", "Toro", et "Gila". Jamais je n'ai réussi à user la gomme jusqu'au bout. J'ai toujours découpé le pneu sur le flanc avant de voir la corde ! Pire, j'ai encore un "Toro" tout neuf à la maison qu'il m'est impossible de monter ! Même avec l'aide de mon ami Jean-Luc équipé d'un démonte-pneu de moto ! Vous voyez le tableau ?

Hutchinson fabrique donc des pneus de vélo de route et de vélo-tout-chemin. Et basta ! Les vététistes, allez voir d'autres marques !

Je vous livre donc ma dernière mésaventure avec un pneu Hutchinson "Gila" acheté le mois dernier chez Decathlon. Un achat impulsif. Le dernier. Dès ma première sortie, une belle épine rentre dans la bande de roulage. Malgré le préventif j'ai toujours perdu de la pression lors des sorties qui ont suivie. M'obligeant même à regonfler avant chaque nouvelle balade. Enfin celle d'hier a été la quatrième ou cinquième avec ce pneu.

J'ai garé mon véhicule à l"Espace 500" de Grasse pour aller découvrir un peu la "Voie Impériale" ; l'itinéraire emprunté par Napoléon de son retour d'exil sur l'île d'Elbe en mars 1815.  Après 8 Km de montée en single et pistes forestières, tantôt en roulage, tantôt en poussage ; voire portage sur quelques tronçons, j'ai débouché à "La croix de Cabris" où je me suis permis une pause pour regarder le paysage déjà brumeux de chaleur en ce dimanche caniculaire. Un vététiste m'y a même rejoins. Après quelques discussions il s'est proposé de m'accompagner sur une descente non répertoriée sur la carte IGN. J'ai accepté et me suis donc laissé glisser derrière lui dans la pente.

 

 

50 mètres. 50 petits mètres et une pierre acérée auront eu définitivement raison de mon "Gila" ; transformant ma belle sortie de découverte en "Sortie de merde". Préventif inopérant pour une fente de 2-3 cm, et (honte à moi) valve de chambre à air incompatible avec l'orifice de valve de ma jante. Impossible de réparer. J'ai marché à côté du vélo descente sur sentier ; puis roulé sur le tubeless Hutchinson dès que j'ai posé mes roues sur le bitume. Je me suis tapé les 5 Km de la "route des 3 ponts" sur la jante.

 

 

Et avec ça je fais 2 PR ! C'est vraiment n'importe quoi Strava aussi... Bon enfin vous avez compris, maintenant que j'ai les nerfs, tout me fait chier... J'ai vraiment un caractère à la con.

 

Commentaires

1. Le lundi 29 mai 2017, 10:28 par charles dos santos

hello mon Bb'R, regarde ca ca te remontera le moral lol! la bise et bonne journée!! https://www.facebook.com/philoubilo...

2. Le lundi 29 mai 2017, 10:59 par Bertrand

@charles dos santos : Contenu indisponible !

3. Le lundi 29 mai 2017, 11:10 par moi

ha ben voilà un CR qui m aura amusé .

bon, un retour d experience est toujours interessant, mais bon, tu dis pas quelle version de pneu (carcasse , gomme , y en a des dizaines par modele) et à quel prix tu l as touché .
donc bon , je suis pas sur que ce soit tres representatif.
les pneux dans le vtt, c'est le truc le plus difficile à choisir, et à objectiver. c est forcement un compromis difficile .
perso, suis fan de schwalbe depuis de nombreuses années pour le rapport poids/volume, mais faut taper dans des boudins à 50-60 € prix catalogue (entre 35 et 45€ en cherchant bien sur le web).
certains les trouvent tres fragiles, mon experience dit que c'est pas pire que les collegues ...

la bise

4. Le lundi 29 mai 2017, 11:55 par Bertrand

Ah mon JeanPhil , toujours fidèle parmi les fidèles !
Comme tu t'en doutes, et aussi comme toi (je crois savoir), je suis toujours en 26' ; pas les moyens de passer à autre chose, tu penses bien.
Je choisis toujours des pneus Tubeless avec renfort latéral. Selon mes moyens du moments, c'est aussi Swalbe qui a ma préférence, mais à 50 kopeks pièce, c'est vraiment de l'arnaque ! Je paye mes pneus de voiture moins chers ! Le Gila c'est du papier mâché tout juste bon pour les pistes cyclables. J'espère qu'Hutchinson aura reçu le message ;mais à mon avis c'est le dernier de leur soucis...
Content que mon billet t'aie plus. La bise.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue aussi sur Facebook

URL de rétrolien : http://acturoc.fr/2029ouplus/index.php/trackback/854